Notre méthodologie

La démarche de Gateway to African Business est celle de l’Intelligence économique. L’Intelligence économique (IE) est un ensemble de processus visant à aider les entreprises à acquérir et à conserver de la valeur.

Une des missions de l’intelligence économique consiste à collecter de manière organisée des informations en vue de les analyser, les traiter et d’en tirer des recommandations utiles sur des marchés, des clients, des prospects, l’environnement concurrentiel et juridique, les facteurs de risques, etc. L’Intelligence économique ne se pratique que dans le respect des législations tant locales qu’internationales et avec des règles éthiques très strictes.

Gateway to African Business et ses partenaires rempliront toujours leur mission dans le strict respect des lois et des règlements applicables. Nous nous engageons, en particulier, à ne faire aucun paiement à aucun fonctionnaire, responsable élu, parti politique ou représentant de ces derniers, dans le but d’influencer toute action ou décision relative aux missions pour lesquelles nous ont mandatés nos clients.
Les méthodes utilisées par nos équipes seront toujours discrètes, légales et éthiques. Par « discrètes », nous voulons dire que nos collaborateurs sur place ne dévoileront pas l’identité du donneur d’ordre ni la finalité de nos recherches lors de leurs démarches pour collecter des informations sur les dossiers sur lesquels nous travaillons.

Il est important de prendre en compte le manque d’information structurée dans la plupart des pays d’Afrique. Pour des raisons liées aux cultures locales, au manque d’infrastructure et de compétence, à la mauvaise gouvernance et aux pratiques d’affaires peu conformes aux standards internationaux, il convient de considérer et de recouper toutes les sources d’information : les informations publiques et officielles, ainsi que celles reposant sur une base déclarative (des états, des sociétés, des individus). En effet, souvent ne tenir compte que d’une seule source d’information peut ne pas refléter une réalité locale spécifique, être incomplète, peu fiable, voire volontairement biaisée, ou périmée.